Polémique sur le stabile Man, Three Disks de Calder




En 2009, une étude confidentielle a été produite sur le cas du célèbre stabile Three disks / Man d’Alexander Calder. Consulter le lien pour le Rapport sur le stabile Calder en pdf. Plusieurs personnes ne sont pas d’accord avec la pauvre mise en valeur qui lui est maintenant réservée ( le gif animé). En 1992, suite à la démolition de presque tous les pavillons de l’ancienne Expo 67, cet imposant stabile a été déménagé de son emplacement original au belvédère du Parc Jean-Drapeau sur l’Île Sainte-Hélène. Ensuite, au printemps 2003, L’Homme, fut choisi comme lieu de rassemblement du rave Piknic Electronik, qui a lieu à tous les dimanches du printemps et de l’été. Ou encore elle abrite des tables à pique-nique ou en hiver, une patinoire pour les petits.

Un décor monumental de 21.3 mètres de haut par 22 mètres de large comme plancher de danse. La seconde oeuvre la plus célèbre de Calder, plus de 50 M$ qui est sous exploitée selon plusieurs personnes dont je suis… Le 50 ième anniversaire de l’Expo 67 arrive à grands pas en 2017, dans moins de 4 ans. Cette sculpture qui un des artefacts les mieux conservés, pourrait servir au Mémorium. Mais comment mettre en valeur ce qui reste? La polémique est plus que jamais d’actualité. Doit-on déménager encore Man, Three Disks? Et si oui, où ça? Cette oeuvre a été donnée pour le site de l’Expo 67 et ne devrait donc pas la quitter. Mais que faire?

http://blogues.lapresse.ca/avenirmtl/2013/01/30/l%E2%80%99homme-de-calder-ne-respecte-pas-les-criteres%E2%80%A6/

http://somanythingstodo.com/2012/05/20/piknic-electronik-succes-pour-le-lancement-de-la-10e-edition/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>