Le cas Octavio Terol

«I’m not a professional designer, but I really enjoy designing my own DJ sessions flyers, and concert posters for friend’s bands or even for a radio serial. My references are from designers like Saul Bass and Juan Gatti to 80′s slashers posters and from 50s. 60s and 70s music festivals and variety shows.» — Octavio Terol
 
Ah! Octavio est un créatif naturel! Ce gars de Madrid avoue être une éponge imbibée d’influences les plus hétéroclites… après le style épuré d’un Saul Bass, il lorgne volontiers du côté des collages kitsch qui ressemblent à une page de la presse à sensations.

Cet Octavio mène une double vie! Il fait dans le style clean pour gagner sa vie…  et il se laisse aller dans le trash / grunge pour se faire plaisir.  Quel contraste! C’est festif et ça ne se prend pas au sérieux. Du bon visuel de série B! Des couleurs criardes. Du découpage rough. Des superpositions. Des vieilles photos recyclées. Vive le roi espagnol des party flyers! C’est là que ça devient intéressant… j’adore!

 

Garage combatAloha Rock PartyPolyester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>